Coupé BX Bertone : quand Citroën songeait aux USA !

C

PSA veut revenir aux Etats-Unis d’Amérique, d’abord par la petite porte en sondant le véhicule idéal pour les Américains. La volonté d’investir ce marché n’est pas nouvelle. Très près de nous, les différentes études du groupe français concues à la charnière des années 1990 – 2000 l’ont été avec des contraintes visant à adapter les modèles au marché nord américain. En 2005, lorsque Peugeot dévoile son coupé 407 à Francfort, la silhouette bénéficie de tous les artifices pour être potentiellement immatriculée là-bas, d’où une certaine lourdeur de style. Mais dès le début des années 1980, PSA cherchait déjà LE véhicule capable d’intéresser la clientèle américaine. Le projet “G2” d’un coupé BX étudié par Bertone faisait partie de ces modèles susceptibles de traverser l’Atlantique.

Capture d_écran 2018-01-29 à 08.54.22

Le coupé BX prend naissance chez Bertone le 16 septembre 1982, c’est à dire un mois avant que la berline BX ne soit dévoilée au public lors du salon de Paris. A cette date, il s’agit encore d’une maquette plâtre mais dès le 22 novembre 1982, une première réalisation crédible, à l’échelle 1 avec son habitacle est présentée à la direction de PSA (notamment à Luc Epron et monsieur Estaque) chez Bertone à Caprié. Voici la première page du cahier des charges du projet “G2” :

Capture d_écran 2018-01-29 à 09.04.38

Le 27 avril 1983, la maquette de validation quasi-définitive est révélée et cette fois le prix de revient de fabrication est envisagé ainsi que quelques modifications structurelles ou de style à apporter à ce programme “G2”. Dès le 22 novembre 1982, il est clairement mentionné l’éventualité d’exporter ce modèle de Citroën BX Coupé aux Etats-Unis d’Amérique comme le révèlent nos documents. La maquette intérieure stockée au Conservatoire Citroën dispose d’ailleurs de ceintures de sécurité “embarquées” sur les portes avant.

Capture d_écran 2018-01-29 à 09.03.27

Mais en 1983, le groupe PSA traverse une crise sévère. Peugeot vient de refuser le concept monospace proposé par Matra qui deviendra la… Renault Espace. Un projet Matra qui fut également entre les mains de Citroën et qui semblait plaire à Xavier Karcher alors n°2. Mais il semblait également évident que le “petit” frère Citroën ne pourrait investir ni dans le monospace, ni dans le programme jugé superflu d’un coupé quatre places.

D

Le projet “G2” est abandonné en cours d’année 1983 au grand dam de Bertone et du designer du projet, Marc Deschamps dont les premières esquisses du coupé BX illustrent ce post. Marc Deschamps se rattrapera quelques temps plus tard en dessinant la grande berline XM de 1989 qui n’est pas sans reprendre tout ou partie du concept esthétique de son coupé BX !

Capture d_écran 2018-01-29 à 08.54.28

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *