Après avoir perdu la DS, Citroën lâche la SM…

20180207_124004

Au salon Rétromobile, il était possible de voir des DS, des 2CV pour célébrer les 70 ans et des Mehari pour fêter les 50 ans. Il était également possible de voir une SM – en l’occurence celle de Line Renaud, voir photo ci-dessus – sur le stand de la marque… DS. Oui, cela a bel et bien été confirmé, la SM et la DS sont désormais affiliées à la marque DS et non plus à la marque Citroën. Est-ce pour nous signaler qu’à (long ?) terme, un éventuel coupé GT (électrique ?) serait commercialisé sous la marque DS plutôt qu’avec le double-chevron porté fièrement sur son museau ?
Qu’on se rassure : pour le centenaire de la marque en 2019, Citroën aura le droit de faire mention de deux de ses modèles cultes : la DS signée Flaminio Bertoni en 1955 et la SM créée par Robert Opron en 1970.

LIGNESAUTOBERTONI
Flaminio Bertoni est resté maître de la sculpture chez Citroën jusqu’à son décès en février 1964.

Pourtant, il est désormais “interdit” à Citroën d’utiliser le modèle DS dans sa communication externe, comme on a pu le constater récemment avec le petit film publicitaire sur l’hydraulique. Pour vanter l’arrivée des nouveaux amortisseurs à butée hydraulique offrant un confort “Citroën”, les modèles présentés dans ce clip occultent la DS, passant de la Traction 15H – dotée d’un seul train hydraulique à l’arrière – à la GS et aux CX. Et où la SM était également remarquée par son absence…

7
Extrait du dossier de presse de la DS en 1955 avec le dessin technique du fonctionnement de la suspension hydraulique.

Logique finalement puisque la DS a porté à bout d’ailes le potentiel d’une marque finalement créée en 2014 sur la base de la gamme DS3, DS4 et DS5 (et bien d’autres modèles spécifiques au marché Chinois).
Mais dérangeant ne serait-ce qu’en mémoire de Paul Magès qui a tant oeuvré pour l’hydropneumatique chez le constructeur français (voir le site officiel extrêmement enrichissant : https://paulmages.com).

4507A
La DS, un modèle Citroën devenu une “Marque” près de 60 ans après sa naissance…

Pour conclure, voici une petite définition de la schizophrènie : “La personne schizophrène a l’impression d’être contrôlée par une force extérieure, de ne plus être maître de sa pensée ou d’être la cible d’un complot à la finalité mal circonscrite.” Cette schizophrénie sera guérie le jour où la marque Citroën aura commercialisé une berline de niveau supérieur avec ses nouveaux codes stylistiques (concept CXperience ?) et où la marque DS aura commercialisé l’interprétation d’une SM des années 2020. Chiche ?

LIGNESAUTODS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *