Matra Espace Club, Citroën Xanae, Citroën Picasso : les sœurs de sang

20171010_102709
Le prototype Matra Espace Club de 1995

Au début des années 1990, le designer français Antoine Volanis * travaille, seul, sur le projet d’une berline monovolume avec trois places de front, un concept pensé déjà pour les Bagheera et Murena. Après avoir proposé ce projet sans succès à Fiat (qui sortira pourtant son Multipla avec justement trois places de front en 1998), Volanis pousse les portes de Citroën. Son projet est retoqué. Mais en 1995, lorsqu’est présentée la Citroën Xanae (ci-dessous), Antoine Volanis attaque le constructeur français pour plagiat considérant que la Citroën ressemble à son projet…

* Il fut responsable du design Matra et on lui doit le dessin des Bagheera et Murena mais aussi celui du fameux premier dessin qui aboutira à la Renault Espace en 1984. 

25J’ai eu le privilège de conduire le concept-car Citroën Xanae de 1995 dans les rues de ma ville de naissance : Autun, en Saône et Loire…

Contre toute attente, c’est bien le petit poucet qui remporte la mise face au géant Citroën. Le constructeur français perd ce procès qui ne fut pas assez pris au sérieux, et c’est un cas de jurisprudence dans l’univers du design : un petit consultant déboute un géant de l’industrie automobile ! Ce serait donc bien Citroën qui se serait inspiré du projet d’Antoine Volanis. Avec les gains financiers de ce procès, Antoine Volanis va alors pouvoir asseoir légitimement sa société de style avec un très beau bâtiment de design implanté à Montfort L’amaury.

CL-94-538-006_trans_NvBQzQNjv4BqLrSseiYmS3q0g1a2ZonCzbI_i7etnL5kVVwxV0LX88UConcept-car Citroën Xanae 1995

Mais l’histoire n’en reste pas là. Lors de cette même année 1995, Matra travaille sur le projet d’un « coupé » Espace destiné aux possesseurs des premières générations de la Renault qui aimeraient se tourner vers un engin plus dynamique et confortable. C’est la Renault Avantime… avant l’heure justement. Matra imagine ainsi son Espace Club comme un coupé haut de gamme monocorps à seulement quatre places, très confortables. L’Espace Club est ainsi conçu la même année que le concept-car Citroën Xanae qui donnera naissance à la Xsara Picasso en 1998. Et, surprise : l’Espace Club (ci-dessous en gris) ressemble comme deux gouttes d’eau au premier Picasso (ci-dessous en rouge) dont le design est à mettre au crédit de Donato Coco, alors designer Citroën !
20171010_103905LOGNERSPICASSO

Est-ce une simple coïncidence ? Après le plagiat du projet Volanis qui enfanta successivement chez Citroën le concept Xanae de 1995 et la Xsara Picasso de 1998, l’Espace Club est-elle également l’enfant caché de Volanis ? Non, c’est plutôt du côté de l’Italie qu’il faut aller chercher les origines de la Matra Espace Club. Et plus exactement chez Ital Design.

20171010_102120

Ce n’est effectivement ni Antoine Volanis, ni Renault qui sont à l’origine du design de cet Espace Club, mais bien Giorgetto Giugiaro. Le designer “du siècle” s’est même vu confier la réalisation du prototype. Et comme souvent chez les designers italiens de renom, le papier carbone a fonctionné en partie. Giugiaro s’est effectivement largement inspiré de son concept-car Colombus de 1992 (ci-dessous) pour répondre à la demande de Matra pour dessiner l’Espace Club de 1995. C’est très sensible dans toute la partie avant des deux créations italiennes. Dès lors, ne faudrait-il pas plutôt imaginer que les designers Citroën ont été influencés par le projet d’Ital Design de 1992 lorsqu’il ont créé la Picasso de 1998 ? Ne cherchons pas d’explication là où il n’y en pas forcément…

columbus

Et Renault dans cette affaire ? Il n’a pas donné suite à cette proposition de Matra, non pas en imaginant une concurrente potentielle de l’Avantime (cette dernière n’était pas encore dans le plan produit de la Régie, ni même dans les cerveaux des décideurs) mais plus simplement en craignant que ce projet Matra de 1995 n’empiète sur le territoire d’un futur best-seller de la gamme Renault : le Scénic. Ce dernier arrivera en série dès 1996, un an seulement après que Renault a découvert le prototype Matra.

20171010_102559L’Espace Club de Matra est doté d’une seule porte côté conducteur et de deux ouvrants côté passagers. A bord, il ne dispose certes que de quatre places, mais elles sont très confortables.

Mais que ce soit le projet original de Volanis du début des années 1990, la Fiat Multipla de 1998, la Citroën Xanae de 1995, le projet Matra Club de la même année ou l’énorme Colombus de 1992, toutes ces voitures partagent des liens familiaux parfois très distendus mais bien concrets !

20171010_10305820171010_101531

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *