La future DS 8 trouvera-t-elle son inspiration chez Citroën ?


La revue anglaise AUTOexpress a récemment publié ce que pourrait être la future berline de haut de gamme DS (DS8 ?) qui devrait apparaître à l’entame de la décennie 2020. Une sorte de DS5 plus sobre, intégrant tous les codes esthétiques de la marque DS et surtout, toute la technologie qui nous emmène doucement vers la voiture à conduite autonome. Un sujet que vous pouvez retrouver sur : http://www.autoexpress.co.uk/103479/new-ds-8-flagship-planned-pictures#0

LIGNESDS801

Faisons fi des considérations techniques, à part signaler que la future DS reposera sur la plateforme EMP2 de la Peugeot 508, et posons-nous quelques questions sur le futur style de cette berline. Élucubrations, donc… La marque DS trouve ses racines dans la marque Citroën où elle a été une “ligne” premium durant près de cinq ans. Pendant ce laps de temps, quelques concept-cars Citroën DS donnant une vision de la future berline Citroën “DS” de haut de gamme ont été imaginés. Nous pensons notamment à la Citroën Metropolis réalisée en Chine (ci-dessous) et à la Citroën DS Numéro 9 réalisée au centre de design ADN à Vélizy.

LIGNESDS0804

Toutes deux ont lancé des thèmes esthétiques fort intéressants : longue berline classique pour la Metropolis, berline “break de chasse” pour la Numéro 9 dont on devine ci-dessous une des propositions avec une poupe différente de celle finalement retenue.

LIGNESDDS802

Depuis les présentations des Metropolis et Numéro 9, le label DS est devenu une marque à part entière. Toutefois, les deux études ne peuvent avoir été enterrées sous ce prétexte. Tant Citroën que DS ont besoin d’une berline haut de gamme différente et novatrice et les deux marques étudient chacune de leur côté leur propre projet. DS osera-t-elle s’inspirer des deux précédents concept-cars “Citroën DS” au risque de vexer la marque mère ? Citroën de son côté osera-t-elle dériver son concept CXperience en une berline de grande série ?

 

LIGNESDS803

Je parierai sur une déclinaison modifiée de la Numéro 9 (ci-dessus) avec plus de lignes – “il y en a un peu plus, je vous le mets quand même ?” – et de volumes pour la future DS et je miserai en parallèle sur une berline nettement moins compliquée, plus lisse, à la lecture plus sensuelle pour une Citroën dérivée du concept-car CXperience ci-dessous… La réponse dans une paire d’année.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *