Quizz : les résultats du Jeu d’artifice

Entraîné par la foule dans le manège d’une célébration toute de bleue vêtue, avez-vous seulement eu le temps de trouver les vingt noms de concept-cars ou prototypes d’études du post précédent “Jeu d’artifices pour amateurs éclairés” ? Voici les réponses avec quelques commentaires…

Détail 1 : c’est évidemment le pare-brise de celle que l’on dit être le premier concept-car de l’histoire auto : la Y-Job de 1938 et elle fête cette année ses 80 ans. On la doit aux crayons affûtés d’Harley J. Earl qui va en faire son véhicule de fonction pendant de longues années, jusqu’à ce que la « Le Sabre » remplace la Y-Job au début des années 1950.

Détail 2 : plutôt compliquée à trouver celle-là ! Il s’agit du prototype Volkswagen ES W VW de 1972, un prototype de recherche doté des avancées technologiques de l’époque pour améliorer la sécurité.

Détail 3 : l’un de mes concept-cars préférés et pourtant peu médiatisé. C’est le proto M8 de Giugiaro dévoilé en 1978, quatre an après la Citroën CX dont il ambitionne officieusement d’être la future génération. Giorgetto Giugiaro travaillera pour Citroën de manière très discrète…

Détail 4 : la Ford Probe III née en 1981 faisait suite à la volonté du gouvernement allemand d’aider les constructeurs a proposer des solutions pour passer la seconde crise pétrolière de 1979. Nous sommes chez Ford à l’époque où Patrick Le Quément œuvrait aux côtés de Uwe Bahnsen…

Détail 5 : belle interprétation du Type H de Citroën avec le Tubik conçu en 2011 et dévoilé sur les terres allemandes du salon de Francfort.

Détail 6 : le premier GMC compact voit le jour sous la forme d’un concept-car, le Portal en 2017. Discret, il fut pourtant intéressant à détailler que ce soit à bord ou par ses proportions inhabituelles pour un modèle de cette marque !

Détail 7 : pas forcément très facile à trouver puisque ce concept-car Renault Zoe Concept Z.E. de 2009 n’a pas laissé de véritables traces dans l’histoire du design Renault et pourtant, elle n’est pas sans singer la 4 CV. Autant que la Fiftie de 1995…

Détail 8 : facile, non ? La Toyota Setsuna est un magnifique petit roadster en bois totalement démontable dévoilé en mars 2016 lors de la “Milan Design Week”. Kenji Tsuji, l’ingénieur Toyota qui a supervisé le développement de la Setsuna, explique que « Nous avons étudié différentes façons d’exprimer le concept et sélectionné différentes essences de bois pour des usages précis, comme le cèdre du Japon pour les panneaux extérieurs et le bouleau japonais pour le châssis. Pour l’assemblage, nous avons adopté une technique de menuiserie japonaise traditionnelle dite okuriari, un procédé employé dans la fabrication des poutres et des linteaux, qui permet de se passer de clous et de vis. Une fois achevée, la carrosserie évoque la coque d’un bateau. Nous aimerions aussi qu’en la regardant, les visiteurs imaginent la personnalité propre que prendra petit à petit la Setsuna au fil des ans. D’ailleurs, elle dispose d’une horloge graduée sur 100 ans qui comptabilisera le temps d’une génération à l’autre. »

Détail 9 : voici un concept-car Dacia, le Duster Concept de 2009. Très intéressant, il inaugurait le thème du SUV “coupé” avec une silhouette plutôt dynamique. Une porte à gauche, deux à droite. Sans suite hélas, à moins que le constructeur décide un jour d’offrir une telle silhouette dans sa gamme mais, il semblerait que ce soit plutôt la Captur qui en bénéficie à moyen terme…

Détail 10 : l’Opel Flextreme GT/E a été dévoilée en 2010 et mettait l’accent sur l’aérodynamique avec notamment de nombreux éléments mobiles logés dans les boucliers. On le doit à l’équipe de Mark Adams, toujours fidèle à G.M Europe depuis 2002 même s’il a débuté chez Ford.

Détail 11 : sympathique prototype que cette Renault Kwid Concept de 2014 qui annonçait la petite berline urbaine commercialisée en Inde dont certains imaginent qu’elle puisse intégrer en Europe la marque Dacia pour proposer une offre encore plus abordable que la Logan ou Sandero. A suivre…

Détail 12 : Volkswagen cabriolet concept : le Concept R de 2003 posait les bases d’une arrivée de Volkswagen dans l’univers du roadster 2 places. Il fut suivi d’autres prototypes de recherches sur ce thème qui n’aboutirent jamais, malgré des études d’industrialisation poussées assez loin.

 

Détail 13 : en 2014, le bureau de design de Toyota à Sophia Antipolis imagine la Prius du futur et lui offre des lignes épurées. Les générations à suivre ne retiendront pas ce concept…

Détail 14 : peut-être êtes-vous tombés dans ce petit piège : non, il ne s’agit pas d’un prototype de style de la BMW i8 mais d’un véhicule de recherches BMW à propulsion par pile  à combustible basé sur la supercar Allemande. Le style n’a plus rien à voir avec la i8 de série car il est dédié à l’efficience aérodynamique et surtout, au refroidissement de la pile.

Détail 15 : Volvo avec son concept-car 3CC a sans doute inspiré les études Volkswagen lorsqu’il s’est agi de commercialiser la VW XL1 à ultra basse consommation ! La suédoise dévoilée bien avant la VW, dès 2005, dispose d’un moteur électrique, d’une aérodynamique léchée et de trois, places (2+1).

Détail 16 : retour vers les icônes du design des années 1960 avec la Chevrolet Corvair Testudo de Bertone. Cette création de Giorgetto Giugiaro a été esquissée en 1963. On accède à bord en soulevant l’intégralité de la capsule vitrée. Cette voiture, dit-on, aurait inspiré le designer Wolfgang Möbius lors du design des optiques de la Porsche 928 de 1977…

Détail 17 : sans doute le plus compliqué à trouver car un intérieur, c’est noir. Trop noir. Voici donc l’habitacle du premier SUV Roadster BMW qui restera sans suite : le prototype Z18 fut enfanté en 1995 par le département BMW Technik.

Détail 19 : petite récréation chez Honda, comme souvent avec les concept-cars de ce constructeur. Nous sommes en 2008 au salon de Londres et Honda dévoile le “OSM” (open Study model) qui aurait pu préfigurer un nouveau CRX…

Détail 20 : un dessin signé Audi, oui mais quelle Audi ? Il s’agit du concept-car Crosslane dévoilé à Paris en 2012 qui annonçait tout à la fois un SUV compact (le nouveau Q2) mais aussi une nouvelle identité faciale pour les SUV de la marque. Une identité qui finalement a inspiré aussi celle des berlines de la marque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *