Le coupé et la berline “mystères” de Bertone révélés

 

LIGNES/auto aime bien aller chercher dans les tiroirs, des voitures oubliées ou plus souvent, des voitures qui ont atteint le stade de la maquette sans jamais voir le jour.
On se retrouve alors en face d’objets qui incarnaient l’espoir d’un studio de design (ici en l’occurrence Bertone), d’un designer fier de son bébé, voire d’un constructeur !
Et puis la maquette n’a pas été retenue, alors elle est le plus souvent remisée et se recouvre de la patine du temps qui n’est pas celle de la beauté mais celle d’une mort certaine. Généralement, ces maquettes finissent au rebus. Détruites…


Nuccio Bertone en personne se tient au loin, scrutant les volumes de ce modèle créé pour… Lisez plutôt !

Ces projets que LIGNES/auto vous dévoile – conçus pour une même marque – me semblent n’avoir jamais fait l’objet d’un sujet.
Mais je me trompe peut-être : si vous avez vu ces deux voitures quelque part (!), informez-nous grâce aux commentaires possibles en bas de ce post…

Commençons par la berline (ci-dessus).
Il s’agit d’une berline tricorps connue sous le petit nom de « Bravo » réalisée par Bertone pour le constructeur… Rover !
Nous sommes au tout début des années 1980.
Côté concept-car, Bertone révèle à cette époque la Lamborghini Athon (ci-dessous).

La « Bravo » se caractérise par ses lignes tendues, très en vogue mais aussi par ses boucliers volumineux, par ses feux arrière très typés Alfa Romeo (plutôt… Pininfarina donc !) et révèle une originalité de taille avec une lunette arrière tridimensionnelle.
Il y a aussi (ci-dessous) un côté « Citroën BX » à l’avant – et pour cause, la française a été dessinée par le studio italien – alors qu’on remarque des poignées minuscules, alors que c’est un détail souvent plutôt bien travaillé sur les maquettes de la carrozzeria italienne.
Ce projet de berline n’a pas été retenu.

Qu’à cela ne tienne, Bertone remonte au créneau avec ce constructeur quelques années plus tard, à la fin 1984 plus exactement.
On aperçoit même sur l’un des documents publiés, le « maître » Nuccio Bertone observant, de loin, la maquette Rover (photo d’ouverture de ce post).
En 1984, Beertone vient de présenter son concept-car Ramaro sur base de Chevrolet…

Le nouveau projet Bertone pour Rover s’habille cette fois-ci d’une silhouette de coupé (ci-dessus) et son dessin est typiquement de la veine Bertone des années 1980 !
En clair, nous pourrions y coller un logo Citroën ou Alfa Romeo que le projet n’aurait pas dépareillé dans la gamme de ces deux constructeurs.
Il y a d’ailleurs un petit côté “Citroën Activa 2” dans ce dessin…
En 1984, la Citroën XM est un projet sur lequel œuvre le carrossier italien et donc, à l’image de ce que fait également Pininfarina, la machine à photocopier le design « Bertone » est mise en route !

Ce coupé reprend cependant l’identité de la face avant des Rover, contrairement à la première proposition de berline.
Dès le passage de roue avant, le design s’inspire des travaux menés par Bertone pour d’autres constructeurs.
Le coup de gouge latéral soulignant le côté de caisse est une tendance forte chez les carrossiers italiens en ce milieu des années 1980.
L’Alfa Romeo 164 signée Pininfarina qui sortira en 1987, mais aussi la Peugeot 605 de 1989 dont le projet a été mené en commun entre l’italien et le constructeur français, mettront en avant cette caractéristique de style.
Quant à la baie de pare-brise, elle est identique à celle que l’on retrouvera sur la Citroën XM de 1989. Rien ne se perdait chez Bertone…

Ni la berline ni le coupé Rover ne seront industrialisés. Rover fera faillite en 2005 et son nom est aujourd’hui la possession du groupe indien Tata.
Si ce dernier ne l’a pas (ré)utilisé, ce n’est pas le cas de la marque MG, naguère sœur de Rover, qui est désormais la propriété du constructeur chinois SAIC…

1 thought on “Le coupé et la berline “mystères” de Bertone révélés

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *