BMW Garmisch de Gandini : la splendide renaissance !

BMW profite du concours d’élégance de la Villa d’Este pour dévoiler la reconstruction totale du concept-car Bertone BMW Garmisch dessiné par Marcello Gandini (*). Cette voiture, unique, avait disparu après ses débuts au Salon de Genève en 1970. Avec cette reconstruction intégrale, BMW rend hommage à l’un des designers automobiles italiens les plus influents.

“Marcello Gandini (à gauche sur la photo ci-dessus) est pour moi l’un des grands maîtres du design automobile et ses voitures ont toujours été une source d’inspiration importante pour mon travail ” nous confie effectivement Adrian van Hooydonk (ci-dessus à droite et ci-dessous dans la Garmisch reconstruite de A à Z), Senior Vice President de BMW Group Design. Adrian a été intrigué par la BMW Garmisch depuis qu’il a découvert une photo du concept.

“Reconstruire la BMW Garmisch pour la deuxième fois nous a donné l’occasion de rendre hommage à M. Gandini, de rappeler une de ses voitures les moins connues tout en soulignant l’influence stylistique de Bertone sur l’évolution du design BMW. Pour moi, c’était une raison suffisante pour mener à bien ce projet.”

Depuis les débuts de la marque, BMW a été inspirée et influencée par le design italien. De la BMW 328 Mille Miglia en aluminium léger créée à la Carrozzeria Touring à la fin des années 1930 à la BMW M1, cunéiforme conçue par Giorgetto Giugiaro, il y a toujours eu un échange de concepts et d’idées à travers les carrossiers italiens.

Et comme beaucoup d’autres concepts italiens des années 1960 et 1970, la BMW Garmisch a été développée par Bertone comme une proposition de design indépendante, destinée à démontrer la créativité de centre de création de la carrozzeria.

“L’idée originale est venue de Nuccio Bertone lui-même qui voulait consolider notre relation existante avec BMW en concevant une voiture d’exposition surprise pour le Salon de Genève”, se souvient Marcello Gandini, qui était alors responsable du département design chez Bertone. Une responsabilité qu’il a prise en main juste après le départ de… Giorgetto Giugiaro !

“Nous voulions créer un coupé de taille moyenne, moderne, fidèle au langage du design de BMW” se souvient Marcello Gandini, “mais aussi plus dynamique et même un peu provocateur. Alors que le profil latéral de la voiture était très élégant et propre, la caractéristique la plus distinctive de la BMW Garmisch était sa variante audacieuse, verticale et presque angulaire de la calandre BMW, qui était flanquée de phares carrés couverts de verre. Parmi les autres détails inhabituels, on peut citer les persiennes typées sport sur les montants C et le revêtement en nid d’abeille de la lunette arrière”, un élément caractéristique du style de Marcello Gandini que l’on avait découvert sur la Lamborghini Marzal en 1967.

Bien que la voiture ait été créée en quelques mois seulement, l’équipe de conception n’a pas laissé passer l’occasion d’accorder à l’intérieur un traitement spécial. Avec sa radio verticale plutôt inhabituelle sur la console centrale, un somptueux miroir rabattable pour le passager (ou plutôt, LA passagère !) et un mélange flamboyant de couleurs et de matériaux uniques, la BMW Garmisch a ajouté une élégante touche piémontaise aux habitudes de design intérieur plutôt fonctionnel de l’époque.

Selon Marcello Gandini, même le nom de la voiture a été choisi pour impressionner : “Nous avons choisi le nom de Garmisch parce que le ski était très populaire en Italie à cette époque. Il évoquait des rêves de sports d’hiver .” Fidèle à la voiture d’origine, la nouvelle BMW Garmisch est aussi une superbe vitrine de l’expertise de BMW en matière de recherche de design et de construction de prototypes. Comme les documents originaux de la BMW Garmisch étaient rares, l’équipe interdisciplinaire convoquée par les départements BMW Group Design et BMW Classic a dû retracer chaque détail de l’extérieur et de l’intérieur de la voiture à partir d’une petite sélection d’images d’époque, la plupart disponibles uniquement en noir et blanc.

Marcello Gandini lui-même a contribué au processus de recherche avec des souvenirs de la création de la voiture, permettant à l’équipe de design de refabriquer des détails clés tels que la couleur extérieure – un champagne léger métallisé en ligne avec les tendances de la mode italienne de l’époque – et les matériaux et garnitures intérieures.

Et tandis que l’équipe de BMW Design utilisait les dernières technologies de modélisation 3D pour raviver et spécifier les structures et les formes originales, la BMW Garmisch a été construite par des artisans qualifiés à Turin, tout comme la voiture originale il y a presque 50 ans.

Marcello Gandini se souvient de sa première rencontre avec Adrian van Hooydonk, qui lui a rendu visite à Turin à l’été 2018 pour lui demander l’autorisation de recréer la BMW Garmisch. “Maintenant, je suis très heureux d’avoir pu participer à ce projet et heureux que BMW ait choisi de rappeler ce passé agréable. Après avoir vu la nouvelle, il m’est difficile de la distinguer de l’originale.”

Avec son langage de design épuré construit autour de formes géométriques, la BMW Garmisch est un archétype du style radicalement nouveau qui a été créé par des studios italiens tels que Bertone, Italdesign et Pininfarina à la fin des années 1960 et au début des années 1970 – et qui est toujours une référence importante pour les designers automobiles aujourd’hui. En tant qu’ambassadeur du design d’avant-garde, la BMW Garmisch est également destinée à inspirer les designers contemporains. “Au concours d’élégance de la Villa d’Este, nous devons certes regarder et nous inspirer du passé, mais nous devons surtout penser à ce que nous allons concevoir demain”, dit Adrian van Hooydonk.

“Les dessins de Marcello Gandini ont toujours été très clairs et très nets, mais aussi très dramatiques. C’est pourquoi je trouve son travail si inspirant. Il a toujours été capable de créer quelque chose de spectaculaire en utilisant très peu d’éléments de design. Cette approche consistant à essayer d’accomplir beaucoup avec moins est encore très moderne aujourd’hui.” Si l’équipe de designers de BMW pouvait juste contempler la calandre de la Garmsich de Gandini et stopper la course aux “haricots démesurés”, ce serait déjà une belle consécration de cette émouvante renaissance.

(*) Né en 1938, Marcello Gandini est l’un des designers automobiles les plus influents du 20ème siècle. Au cours de ses 14 années en tant que directeur du design des studios de design Bertone à Turin, il a créé quelques-unes des voitures les plus audacieuses et révolutionnaires de l’époque, y compris des concept-cars en forme de coin comme la Lancia Stratos Zero ou l’Alfa Romeo Carabo, ainsi que des voitures sportives iconiques comme la Lamborghini Miura qui sont très prisées des collectionneurs et célébrées aux concours internationaux. Outre la BMW Garmisch, Marcello Gandini et son équipe chez Bertone ont travaillé sur le showcar BMW Spicup et la première génération de la série BMW 5, créée sous la direction de l’ancien responsable du design de BMW Paul Bracq. Chez Bertone, Gandini a aussi créé des produits de grande diffusion comme la Citroën BX. Devenu indépendant, il est également l’auteur des lignes de la Supercinq Renault de 1984 et du très fameux camion AE Magnum qui a révolutionné l’architecture des cabines des transporteurs routiers.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *