ARCHIVES – Corsa 1982 : celle par qui tout est arrivé !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est LOGOArchives_BD-300x108.jpg.

La nouvelle Opel Corsa détaillée sur ce site est la lointaine descendante d’une toute petite urbaine qui a séduit la génération des nouveaux conducteurs du début des années 1980. Alors antenne européenne de la toute puissante General Motors américaine, Opel tarde à investir le segment de ces citadines qui osent se frayer un chemin dans l’univers des petites routières.

Opel Corsa A (1983)

Alors que la Renault 5 apparaît en 1972, en même temps que la Peugeot 104 (plus petite berline 5 portes d’Europe), alors que le géant Ford s’est décidé en 1976 à passer à la traction et à conquérir ce marché des citadines modernes (http://lignesauto.fr/?p=11488), il faudra attendre 1982 pour qu’Opel se décide enfin à franchir le pas avec sa Corsa, le type A. Elle arrive quand même avant la Renault Supercinq de Gandini (1984) et avant la Peugeot 205 de Gérard Welter (1983).

Esthétiquement, elle offre des formes ramassées sur une longueur mesurée de 3,62 mètres, soit seulement dix centimètres de plus que la Renault 5 dessinée par Michel Boué. La Corsa A se caractérise avant tout par ses larges passages de roues très affirmés et affiche un Cx exceptionnellement faible de 0,36, un véritable record dans la catégorie pour l’époque.

Chez Opel, c’est le designer Erhard Schnell qui prend en charge le programme de la Corsa. Né en 1929, Erhard a étudié le graphisme avant de commencer sa carrière de designer chez Opel. Il est considéré avant tout comme le père de l’Opel GT, ce n’est pas rien ! (ci-dessous, une vidéo où il parle de ce premier bébé !)

La gamme Opel Corsa évolue rapidement avec notamment une version sportive (nous sommes à l’époque de la folie GTI…), la Corsa GSi de 100 ch, et elle inaugure aussi un diesel. L’offre de carrosserie deux portes avec hayon ou avec coffre sur certains marchés est enrichie, dès 1985, par l’ajout de la silhouette cinq portes. La Corsa A s’est construite à 3,1 millions d’exemplaires.

Pour elle, dès la fin de l’année 1982, GM lui bâti un écrin industriel flambant neuf en Espagne, à Saragosse. Le site industriel est toujours celui qui produit la toute nouvelle génération de Corsa mais, comme il fait désormais partie de l’ensemble industriel du groupe PSA, il produit également un modèle Citroën.

Voici justement une vidéo qui célébrait les 25 ans de l’usine espagnole. Avec la petite musique qui va bien 🙂

Vue aérienne de l’usine en 1982 :

… Et une publicité d’époque sur le thème du cousu main !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est LOGOArchives_BD-300x108.jpg.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *