Factory 56 : l’usine 4.0 de Mercedes à 730 millions d’euros – VIDÉO

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est LOGOActus_BD-1024x367.jpg.

Markus Schäfer, membre du Conseil de direction Mercedes, responsable de la recherche du groupe et Directeur des opérations de Mercedes annonce “qu’en inaugurant la Factory 56 aujourd’hui, nous mettons en service l’usine la plus moderne et la plus numérique que nous ayons jamais eue.”

LA VIDÉO LIGNES/auto

Markus Schäfer : “En même temps, nous commençons la production de la nouvelle Classe S, qui va porter la mobilité individuelle dans le segment du luxe à un tout autre niveau avec ses innovations pionnières. La nouvelle Classe S domine le domaine de la numérisation avec MBUX et l’affichage tête haute en réalité augmentée. Toutes deux – la Factory 56 comme la nouvelle Classe S – indiquent la direction de l’avenir.

Pour faire sortir de terre ce joyau implanté au cœur du complexe industriel (et design…) de Mercedes à Sindelfingen, il aura fallu près de trois ans et un investissement colossal de 730 millions d’euros. Soit l’équivalent de deux développements de nouveaux modèles…

Sur un seul niveau, la Factory 56 est à même d’effectuer toutes les étapes d’assemblage de véhicules de différentes silhouettes et de différentes chaînes de traction, thermiques ou 100% électriques. Dans un premier temps, Factory 56 produira la nouvelle génération de la Classe S et de sa version à empattement long. La Mercedes-Maybach Classe S et l’EQS, le premier modèle 100% électrique de la nouvelle famille de la Classe S, suivra et sera également produite sur la même ligne. Le hall de montage est 100 % flexible, pour pouvoir intégrer dans les plus brefs délais toutes les modèles Mercedes – des véhicules compacts aux SUV – dans la production en cours.

Dans l’usine ultra-moderne, la nouvelle infrastructure numérique dotée d’un réseau WLAN et 5G est la base d’une numérisation complète. Elle utilise des applications de l’Industrie 4.0 – des appareils intelligents aux algorithmes mégadonnées – et a systématiquement recours aux technologies de production numérique.

DECOUVREZ LA NOUVELLE CLASSE S CI-DESSOUS

De plus, la Factory 56 est entièrement dématérialisée : grâce au suivi numérique de chaque véhicule sur la ligne via un système de positionnement, les données du véhicule pertinentes pour les collaborateurs sont affichées sur la ligne en temps réel, à l’aide d’appareils numériques et d’écrans de visualisation. L’un dans l’autre, cela permettra d’économiser une dizaine de tonnes de papier chaque année.

La Factory 56 fonctionne d’emblée sur une base neutre en CO2 et sera donc une usine zéro carbone. Dans l’ensemble, les besoins énergétiques totaux de la Factory 56 sont inférieurs de 25 % à ceux des autres installations d’assemblage. Le toit de la Factory 56 abrite un système photovoltaïque qui alimente le bâtiment en énergie électrique verte auto-produite, ce qui suffit à couvrir environ 30 % de ses besoins annuels en énergie.

Par rapport à la précédente production de la Classe S, la nouvelle usine permet un gain en assemblage de l’ordre de 25%. Ola Källenius, Président du Conseil de direction de Daimler et de Mercedes-Benz  a déclaré que “nous avons réussi à combiner flexibilité, efficacité, numérisation et durabilité. Cela profite aux personnes qui travaillent ici, sur notre site de production à Sindelfingen, à notre groupe et, bien sûr, à nos clients. La Factory 56 définit ainsi l’orientation future de la production automobile chez Mercedes-Benz : respectueuse des ressources, connectée et flexible. Parce que nous considérons la transformation de notre industrie comme une tâche holistique qui inclut les produits au même titre que l’ensemble de la chaîne de valeur.

Enfin, Factory 56 est un signe de l’engagement du groupe vis-à-vis de l’usine de Sindelfingen et de sa longue tradition. Avec ses investissements substantiels dans le cadre de sa vision du futur, Mercedes-Benz apporte une contribution majeure à la sauvegarde de l’avenir et des emplois dans l’usine de Sindelfingen, soutenant ainsi l’ensemble de la région.

A LIRE AUSSI : ON SURVOLE LE DESIGN MERCEDES CI-DESSOUS

Depuis la création de l’usine il y a plus de 100 ans, Daimler a été bien plus qu’un simple employeur pour la vie culturelle et sociale de la région. À la fois voisine et partenaire, l’usine Mercedes-Benz de Sindelfingen fait partie intégrante de la vie diversifiée de la ville.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *