Apprenez à dessiner une 911, grâce à Michael Mauer, directeur du design Porsche

Le directeur du design Porsche, Michael Mauer, a toujours son carnet en mains. Lors des réunions, il est toujours en train de dessiner, “de mettre les choses au point sur le papier” dit-il. “Je rends ma femme folle. Même au petit-déjeuner, je fais des croquis, et ce sont presque toujours des voitures : je ne peux pas m’en empêcher.” Texte et documents : Porsche communication.

Cela peut sembler un cliché, mais l’homme en charge du design chez Porsche depuis 2004 vit et respire le design. Alors qu’il nous explique comment dessiner la plus grande icône de Porsche – la 911 – afin d’aider à perfectionner les compétences des passionnés depuis chez eux, son crayon glisse sans effort sur le papier. Profitons de ses cours !

“En tant que designer, on peut résoudre beaucoup de problèmes en faisant des croquis”, explique-t-il. “Parfois, nous examinons un modèle au cours du processus de conception – qu’il s’agisse d’un modèle en argile ou d’un modèle en réalité virtuelle – et nous nous rendons compte que quelque chose ne va pas. Nous avons peut-être poussé la ligne de toit trop bas ou un défi technique se présente. Lorsque cela se produit, je sors mon crayon et je dessine autour des détails – autour de l’élément qui ne fonctionne pas tout à fait – et j’essaie de résoudre le problème en dessinant.”

Sketch 1

“Si vous demandiez à dix designers automobiles d’expliquer ce processus d’esquisse, vous obtiendriez cinq approches différentes. Certains designers commencent par les deux roues, d’autres par la roue avant, puis commencent à dessiner l’avant de la voiture et ajoutent la deuxième roue plus tard. Vous pouvez l’aborder comme vous le souhaitez, mais je commence toujours par les deux roues, car l’un des défis du dessin d’une voiture est de définir l’empattement et les proportions correctes. Vous devez avoir une idée de l’endroit où la roue arrière est censée se trouver. Avec cette méthode, il m’arrive de continuer à dessiner et de me rendre compte que la roue arrière n’est pas dans la bonne position, alors je l’efface et je recommence. Lorsque vous dessinez vos roues, c’est à vous de décider si vous commencez par deux cercles simples ou si vous en ajoutez un peu plus : dans ce cas, j’ai commencé à réfléchir à l’idée d’une roue à cinq rayons.”

Sketch 2

“Une fois que vos roues sont en place, l’étape suivante consiste à poser la voiture sur le sol : tracez la ligne entre les roues. À partir de là, vous pouvez commencer à construire le contour. Les concepteurs et les ingénieurs parlent de la “section Y zéro”, qui signifie essentiellement la silhouette. Dans le cas de la 911, elle est très emblématique. Parfois, on constate que la silhouette et l’empattement ne correspondent pas, et il faut alors penser à déplacer la roue arrière, mais ce n’est pas un problème : c’est pour cela que nous avons des gommes !”

Sketch 3

“Petit à petit, nous commençons à ajouter des détails, étape par étape. Les concepteurs font souvent référence à la surface vitrée en tant que “DLO : l’ouverture de la lumière du jour.” Je pense que ce terme a été inventé pour que nous puissions avoir des conversations que personne d’autre ne comprendrait. Le DLO de la 911 est emblématique et très différent de celui d’un Cayenne ou d’une Panamera, puisqu’il s’agit de véhicules à quatre places. C’est l’un des premiers détails que j’ajoute, suivi du phare avant, puis de plus de détails à l’arrière. Vous pouvez voir que la forme du bouclier a été ajoutée, ainsi que le feu arrière.”

Sketch 4

“Esquisser une voiture, c’est ajouter des couches, ajouter doucement des détails. Le plus grand défi est toujours d’arrêter d’esquisser : parfois, une esquisse est plus belle lorsque vous appliquez le principe du “moins c’est plus”. À ce stade, le phare est maintenant une ellipse. J’ai ajouté la prise d’air inférieure et le bas de la porte commence à avoir plus de forme. Notez la sortie d’air dans la partie inférieure du bouclier arrière et les détails sur l’aile arrière. J’essaie de créer une sensation d’épaule arrière forte. Il y a une ligne très fine entre les roues maintenant, juste en dessous de la ligne de ceinture. Elle est très fine et n’existe pas dans l’image précédente. Cette ligne très fine donne au flanc une sensation plus tridimensionnelle. Ce n’est pas un hasard si cette ligne très fine, lorsqu’elle se rapproche de la roue arrière, s’abaisse. Cela ne signifie pas que la ligne s’abaisse sur le produit final, c’est simplement une façon de visualiser et de donner à la personne qui regarde la vue latérale une impression de ce à quoi la voiture pourrait ressembler en chair et en os. Si vous regardez la 911 depuis le haut, la voie arrière de la voiture est un peu plus large et ces lignes plus fines aident à l’indiquer.”

Sketch 5

“Vous verrez que nous ajoutons de plus en plus de détails à ce stade. La poignée de porte est là, ainsi que d’autres lignes d’épaisseur variable, pour ajouter ou enlever de l’importance. Il s’agit de créer une impression tridimensionnelle. Si vous le pouvez, garez votre voiture sur un fond agréable et prenez-la en photo. Vous verrez des lignes qui indiquent le traitement de surface positif et négatif. Essayez d’imiter ces lignes dans vos dessins et cela contribuera à donner vie à votre esquisse.”

Sketch 6

“Les cinq premières esquisses étaient des lignes, mais il est maintenant temps d’ajouter des ombres et des contrastes. L’épaule est encore complètement dépourvue de couleur car nous voulons donner l’impression qu’elle reflète la lumière. Étudiez des photos de voitures et regardez les zones qui sont mises en évidence et celles qui sont dans l’ombre.”

Sketch 7

“L’étape suivante est amusante : c’est là que nous commençons à ajouter de la couleur et à tout rassembler. Si vous travaillez avec Photoshop, c’est comme ajouter une autre couche. La couleur bleue sur la partie supérieure de la voiture reflète le ciel, tandis que sous la ligne, là où c’est plus sombre, nous reflétons le sol. Cela donne l’impression que la voiture est au sol. Vous n’avez pas besoin de Photoshop – en fait, je ne suis pas très doué avec lui – essayez d’utiliser de la peinture aquarelle ou des crayons de couleur. Lorsque je fais des croquis, c’est souvent lors d’une réunion, et je n’ai qu’un crayon et du papier avec moi.”

Sketch 8

“Chaque designer a sa propre façon de traiter le verre de la surface vitrée, mais j’aime le colorer en noir à ce stade, de même pour les roues. Nous pourrons ajouter des reflets à l’étape suivante. Je dessine généralement des croquis de la taille d’une vignette. Lorsque vous débutez, vous trouverez peut-être plus facile de faire de même, car vous avez plus de contrôle.”

Sketch 9

“Considérons ici le DLO – la surface vitrée-. Ici, la vitre latérale est divisée, de sorte que la partie supérieure est noire et la partie inférieure est plus claire. Cela donne l’impression qu’il y a une courbure. Sur les très anciennes voitures, la surface du verre était complètement plate, mais les vitres latérales présentent désormais une courbe. Vous pouvez le démontrer par un changement subtil de couleur. L’étape du rendu fait passer le dessin d’une esquisse au crayon à quelque chose de beaucoup plus sophistiqué.”

Sketch 10

“Lorsque vous travaillez sur papier, en une seule dimension, vous devez appliquer des astuces en utilisant la couleur et l’ombre pour créer de la profondeur et une impression du produit final, en trois dimensions. Regardez à nouveau la photo que vous avez prise de votre voiture. Regardez les endroits où vous pouvez voir à travers la vitre, ou ceux où la carrosserie se reflète. Cela change en fonction de l’endroit où votre voiture est garée, mais il est utile d’étudier comment l’ombre apparaît sur les différentes surfaces. Ici, nous utilisons de la peinture blanche pour relever les zones clés, et un peu de couleur se glisse dans les feux et les étriers. Pensez à ajouter un volant. Ou peut-être pouvez-vous voir une partie du siège.”

“Gardez vos croquis”, dit Mauer. “Parfois, c’est amusant de les regarder en arrière et je peux voir immédiatement si j’étais dans une réunion, et si elle était intéressante, ou moins pertinente pour mon département, ou,” dit-il en riant, “si les budgets ont été discutés. Parfois, je me dis “oh, c’est horrible” ou “oh, j’ai eu une mauvaise journée ce jour-là”, mais le design est toujours une question d’essais et d’erreurs et j’encourage tout le monde à prendre un crayon et à s’y essayer.” A vous de jouer !

SUR TABLETTE OU ORDI, SCANNEZ CE QR CODE POUR COMMANDER NOS OUVRAGES VIA VOTRE SMARTPHONE :

https://lignesautoeditions.fr
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est LOGOActus_BD-1024x367.jpg.