Première sortie du coupé Polestar 1 en vidéo

Polestar_1_winter_test_drive_001

Chose promise, chose due : le premier prototype du coupé Polestar 1 a pris la route. Ou plutôt, la neige. Explications des tests menés sur glace par le pilote du proto qui ne ménage pas ses efforts. A voir sur la vidéo ci-dessous…
Puis retour sur cette nouvelle marque avec la publication du post qui était consacré à cette naissance.


L’histoire récente de Polestar commence par un nom : Thomas Ingenlath qui a rejoint Volvo en 2012 pour diriger l’équipe de designers. Le voici aujourd’hui directeur général ou plutôt “Chief Executive Officer”  de la nouvelle marque “hautes performances” de Volvo…

thomas_ingenlath_005

 

Pour sa première européenne, la division Polestar a choisi le salon de Genève en exposant deux coupés Polestar là où d’autres constructeurs exposaient sur la même superficie de stand toute une gamme : le ton est donné, Polestar mérite de l’espace et joue la carte du très haut de gamme.

1

Le coup d’envoi de cette naissance remonte au 17 octobre 2017, lorsque Polestar est devenue une nouvelle marque de voitures hybrides électriques à hautes performance du groupe Volvo Car Group. Ainsi promue et dévoilée, cette nouvelle entité bénéficiera de synergies technologiques et d’ingénierie spécifiques avec Volvo Cars et pourra compter sur de véritables économies d’échelle grâce à sa connexion avec Volvo. Il est vrai que le nom de Polestar n’est pas inconnu des fidèles de Volvo puisque cette division produit également les voitures S60 et V60 Polestar de 367 ch.

thomas_ingenlath1_171017

Mais ici, il n’est plus question d’évolutions de modèles Volvo mais bien de la production d’une nouvelle marque dédiée aux véhicules électriques ou hybrides électriques de hautes performances. Une marque dirigée par un… designer : Thomas Ingenlath, ci-dessus.

press_release_01

Le premier modèle qui sera commercialisé sous la marque Polestar – tout naturellement dénommé Polestar 1 – est esthétiquement directement issu du concept-car Volvo Coupé de 2013 (ci-dessous). Vous le constaterez par vous-même en observant les deux vues de 3/4 AV. Le logo Volvo a bien sûr disparu, comme le logo Citroën a disparu des modèles de la marque DS…

5

Le concept-car de 2013 faisait quant à lui clairement référence au coupé P 1800 comme l’atteste le croquis ci-dessous. Simon Templar – alias Le Saint- se reconnaîtra-t-il dans la Polestar 1 ?

6

Mais évoquons un peu technique : le coupé Polestar 1 bénéficie de technologies de fabrication très différentes de celles des Volvo. Ainsi, sa structure et la carrosserie font appel à des composants de plastique renforcé de fibres de carbone – le PRFC – que BMW (entre-autre) utilise largement pour ses BMW i mais également pour ses nouvelles berlines Série 7 et Série 5.

4

Techniquement, le coupé GT Polestar 1 bénéficie du moteur quatre cylindres 2 litres avec compresseur et turbo de 382 ch. Il est aidé par deux machines électriques situées sur le train arrière délivrant une puissance totale de 600 ch et un couple de 1000 mkg. L’autonomie en 100% électrique est de 150 km. Deux packs batteries de 34kWh sont logés dans la console et au-dessus du train arrière (ci-dessous)

20180306_124741

Polestar a annoncé que la construction de son nouveau centre de production a débuté à Chengdu, en Chine. C’est ici, dans ce site encore virtuel, que la première Polestar 1 sera fabriquée à la mi-2019. La division de Volvo vise à terme une production de 500 unités annuelles au maximum, soit à peine 40 par mois. De la haute couture qui s’explique notamment par la technique de fabrication d’une partie des éléments de la carrosserie en matériaux composites. Le prix devrait être en rapport (plus de 100.000 euros ?) mais Polestar va proposer un système de location étalée sur deux à trois ans avec des services de hautes volées.

polestar_production_centre_001

Le centre de production (ci-dessus) devrait être achevé d’ici la mi-2018 pour être prêt à commencer l’installation de l’outillage et les essais de pré-production – un plan de construction agressif et stimulant de neuf mois. Ce centre a été conçu en collaboration avec l’architecte norvégien Snøhetta et l’une de ses façades ondule pour casser l’agressivité et le classicisme de ce type de bâtiment. Sans tenir compte de l’échelle, on peut lui trouver un air de ressemblance avec le petit centre de production et de recherches de McLaren !

 

180112_polestar_side_02

Et pour diriger cette nouvelle structure et nouvelle marque, il a également fallu construire un tout nouveau siège social (ci-dessus). “Le nouveau siège de Polestar sera le cœur et la maison de notre équipe en pleine croissance”, a déclaré Thomas Ingenlath, directeur général de Polestar. “C’est une traduction architecturale de ce que notre marque représente – elle est pure et sans compromis”. Implanté à proximité de la société mère, ce nouveau siège social se compose de trois niveaux et offre 3 800 mètres carrés d’espace de bureaux et de développement pour 200 employés, ainsi que des zones d’exposition. La construction du nouveau siège sera achevée en septembre 2018.

press_release_customers_line_up_for_polestar_1

Le coupé GT Polestar 1 est désormais disponible en précommande dans 18 pays à travers le monde : Chine, États-Unis, Suède, Allemagne, Norvège, Pays-Bas, Danemark, Finlande, Royaume-Uni, Espagne, France, Portugal, Pologne, Italie, Autriche, Suisse, Belgique et Canada. Avec plus de 7 000 personnes qui se sont montrées intéressées, la nouvelle marque de Volvo se dit “extrêmement encouragée par la passion qui se manifeste autour du produit”. Le processus de précommande implique un dépôt entièrement remboursable de 2 500 € qui sert d’espace réservé dans la liste d’attente de production du modèle. Voilà, vous savez presque tout de la naissance de Polestar qui reste, du Saint à Ingenlath, une histoire d’Hommes…

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *