Nouvelle Renault Clio : bienvenue à bord

La Renault Clio de la cinquième génération arrive !
Elle sera l’une des vedettes du salon de Genève en mars aux côtés de sa rivale de toujours, la nouvelle Peugeot 208.

Avant de nous faire découvrir demain matin sur ce site toutes les photos et vidéos de sa Clio 2019, Renault nous plonge aujourd’hui à bord de cette cinquième génération.
Le Directeur du Design Renault, Laurens van den Acker  – dont nous avons publié l’interview sur ce site :  http://lignesauto.fr/?p=6880 – nous confirmait voici peu que la révolution de cette cinquième génération de Clio, c’est qu’il n’y a pas de révolution ! En ajoutant quand même que le design intérieur serait totalement revu.
Il est clair que face à sa rivale Peugeot 208, son” i-cockpit” et sa qualité perçue à bord, Renault se devait de franchir un gap. Voilà qui est fait.
Au “i-Cockpit” de Peugeot, Renault oppose son “Smart Cockpit”. Petite guéguerre des appellations avec d’un côté l’aspect technologique, de l’autre un univers plus convivial. Mais ce ne sont que des mots. Place aux révélations : bienvenue à bord !

Pour monter à bord de la nouvelle Clio, c’est ici : https://www.youtube.com/watch?v=Qe29kHZYvxM

La plateforme CMF-B de l’Alliance a redistribué les cartes en termes d’architecture des différentes chaînes de traction ou de l’implantation des modules.
Ainsi, la position de conduite semble avoir été sensiblement améliorée. A bord, le dessin de ce nouveau “Smart Cockpit” adopte une casquette en forme de vague pour accentuer l’impression de largeur de la voiture. La planche conforte cette impression en empiétant, dans sa partie supérieure, sur les contre-portes.

Avant même d’évoquer le nouveau dessin et les nouveaux matériaux de cet habitacle, penchons-nous sur l’écran implanté en position centrale de la planche, plagiant un peu l’architecture d’une… Tesla. C’est d’après Renault le plus grand de sa catégorie. “Il sert une ergonomie résolument moderne pour une expérience de conduite plus immersive”. 

Élément fondateur du « Smart Cockpit », cet écran multimédia est d’une taille très généreuse (9,3 pouces soit deux fois plus grand que la version 7 pouces) et devient du même coup le plus grand jamais proposé dans la gamme Renault qui précise que “cette tablette verticale légèrement courbée, inspirée de celle d’Espace, agrandit visuellement la planche de bord et améliore la lisibilité de son écran. Orientée vers le conducteur, elle propose avec son nouveau système connecté “EASY LINK” l’ensemble des prestations multimédia, de navigation et « d’infotainment », mais aussi les réglages “MULTI-SENSE”, en toute simplicité.”

Le “Smart Cockpit” de Renault n’est certes pas aussi novateur que le i-Cockpit de Peugeot en termes d’architecture (le combiné d’instrumentation reste implanté “derrière” le volant et non “au-dessus”) mais les designers emmenés par Laurens van den Acker ont quand même retenu une belle idée du concept Peugeot : des boutons de commandes « piano »  (ci-dessous) apparaissent et sont logés juste en dessous la tablette.

La Clio V intègre un écran numérique en lieu et place des compteurs analogiques. Cette dalle TFT de 7 à 10 pouces peut être personnalisée d’une façon très intuitive.
La version 10 pouces intégrera la navigation GPS à son affichage. Avec ses deux écrans 9,3 et 10 pouces, la Clio proposera ainsi les plus grands écrans de sa catégorie.

Cette petite vidéo vous montre les programmations d’affichages de la dalle numérique logée dans le bloc d’instrumentation :
https://www.youtube.com/watch?v=S5SYrcVKhTU

Un effort tout particulier a été effectué dans un domaine qui est amené à prendre de plus en plus d’ampleur à bord : l’éclairage d’ambiance. Outre certains points de lumière “chaude” logés dans les contre-portes, un discret filet lumineux se love sur le pourtour du levier de vitesses (ci-dessous). Ce dernier est sensiblement surélevé sur une console elle aussi rehaussée pour une sensation de conduite plus sportive.

Évidemment, il est possible de disposer d’une recharge de son smartphone par induction (ci-dessous).

La nouvelle planche de bord (ci-dessous, le niveau INITIALE PARIS) est conçue sur trois niveaux :
– en partie supérieure, la coiffe dispose d’un revêtement moussé,
– en partie centrale, le bandeau gainé est personnalisable,
– la zone inférieure est dédiée aux éléments fonctionnels (comme la boite à gants).
Astuce de designer : les aérateurs ont un dessin horizontal afin d’améliorer la perception de largeur de l’habitacle.

La signature INITIALE PARIS fait peau neuve :

La finition INITIALE PARIS typée haut de gamme est aujourd’hui disponible sur la grande majorité de la gamme : Captur, Scénic, Talisman, Koleos et Espace. Avec la cinquième génération de Clio, cette signature apparaît avec une nouvelle orientation design. A l’extérieur, la Clio INITIALE PARIS se distinguera par des détails chromés qui habilleront les contours du vitrage, les protections inférieures de portes et la grille de calandre. Des badges INITIALE PARIS animeront la grille et l’aile avant. L’antenne “requin” et des jantes spécifiques de 17 pouces complèteront cette finition. A l’intérieur, deux ambiances seront proposées : Noir et Gris Sable (ci-dessus) avec des sièges en cuir matelassé au design spécifique à cette variante.

 

NE MANQUEZ PAS DEMAIN A 10h00 SUR VOTRE SITE LIGNES/auto : 

  • les photos et vidéos de la nouvelle Clio
  • notre analyse inédite du style de la Clio V, point par point
  • notre ‘post’ magazine : “Clio et ses sœurs cachées : les concept-cars (parfois) oubliés

 

2 thoughts on “Nouvelle Renault Clio : bienvenue à bord

  1. On nous promettait une révolution intérieure, à part un écran XXL, Renault courre encore après Peugeot sans le rattraper.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *