Et si le Machimoto avait été inspiré par les designers… Ford ?!

Comme nous sans doute, vous croyiez que le concept-car Machimoto de 1986 avait été enfanté par Giorgetto Giugiaro. C’est effectivement le cas, mais le designer italien, destinataire comme tant d’autres du calendrier Ford Design 1984-1986, a sans doute été très inspiré par deux dessins qui en sont issus, comme nous le révélons ici.

Extrait du calendrier de Ford Design 1984-1985 distribué à de nombreux “clients” et designers… Le projet de l’auto-moto est bien là.

Je profite de cette révélation pour republier un extrait de l’essai du Machimoto que j’avais réalisé en juillet 1986.

“Le Machimoto est construit sur un châssis tubulaire formé de deux caissons courant sous les deux rangées de selles. A l’avant, le moteur est celui d’une Golf GTI de l’époque. Une mécanique associée aux quatre roues motrices fut même proposée la même année sur un autre concept-car de Giugiaro : l’Orbit. On accède à l’habitacle du Machimoto en soulevant deux fines portières et les passagers peuvent monter à six. Le volant déploie deux manettes pour se transformer en guidon de moto et c’est parti !”

“En Machimoto, j’ai le dentier qui sert de pare-chocs et le crane de pavillon. Mais c’est bigrement impressionnant. Sur l’autoroute, les rapports montent en chaîne et nous voilà déjà à 160 km/h. Le vent dans le casque, les bruits d’air donnent l’impression, de rouler à 400 km/h ! Première impression : c’est absolument génial. “

“Avec le bruit, pas question de converser avec les passagers et j’en viens à me demander ce que peut bien faire ici , sur le tableau de bord, la chaîne HI-FI compact disc ? Au début on a tendance à pencher dans les virages mais avec quatre roues, ce n’est pas très utile. Je serre les cuisses sur ma selle pour maintenir ma position de conduite. Les autre passagers, eux, ont une grosse poignée devant eux pour s’agripper.  Les suspensions alliées au moelleux de la grande selle donnent un ensemble assez confortable. L’idéal sur les petites routes, c’est de roule sans casque et la législation italienne le permet.” (Nous sommes en 1986 NDA).

“Face au concept Scooter de Volkswagen (présenté la même année 1986), c’est bien le Machimoto qui donne les sensations les plus proches de celles d’une moto. Avant de rendre le Machimoto, je prends soin de nettoyer la visière du casque avec une bombe où il est écrit « agitare bene la bombola ». Je réalise soudain que c’est bien Giorgetto Giugiaro qui s’est bien « agitare la bombola » avant de concevoir ce concept inédit ! “

Mais ça, c’était avant de découvrir le calendrier Ford de 1984-1985, ressorti ci-dessous de la naphtaline par les amis et anciens collègues de Patrick le Quément chez le constructeur américain !

Autre extrait du calendrier Ford Design de 1984-1985 qui a paru bien avant la réalisation du concept-car Machimoto sur la base d’une… VW Golf !