2024 : pour ses dix ans, DS Automobiles devient 100% électrique

L’année 2024 sera une année charnière pour la marque DS qui fêtera alors ses dix ans ! Toutes les nouveautés seront électriques à partir de cette année-là, et un modèle inédit sera dévoilé avec 700 km d’autonomie. Quant à la DS4, elle accueillera une version 100% électrique…

Mais avant d’évoquer cette stratégie du tout électrique, nous avons demandé à Béatrice Foucher, directrice de la marque, si l’arrivée de Lancia dans le pôle premium de Stellantis (DS, Lancia et Alfa-Romeo) n’allait pas conduire la marque italienne à marcher sur les platebandes de DS. Car avant de voir au-delà de 2024, il faut préserver son territoire durement acquis depuis 2014 et la création de DS en tant que marque à part entière !

Béatrice Foucher répond du tac au tac que “chez DS, on n’a pas d’esprit de victimisation !” Avec assurance et après avoir annoncé dès le début de son discours que “DS est une marque rentable”, elle poursuit en affirmant que “ce qui est important, c’est d’avoir de la consistance dans le positionnement de la marque. Ce positionnement existe depuis sa création en 2014. Depuis, on n’a jamais cessé de parler de savoir-faire français, d’art de vivre, d’art du voyage grâce notamment à nos motorisations électrifiées ou électriques. On ne va pas changer ce positionnement et on va au contraire l’enrichir notamment par un développement du plan produit. Je pense que ni Lancia, ni Alfa Romeo ne pourront revendiquer le savoir-faire français. Finalement, avoir trois marques premium dans un même groupe, c’est bien et on a largement assez de place pour que chacun trouve son territoire.

Le savoir-faire Français, où lorsque l’artisanat rencontre l’industrie. Une des valeurs incontournables de la marque DS

Pour autant, la question posée ne semble pas anodine puisque la directrice de DS Automobiles enchaîne : “mais vous ne croyez pas si bien dire avec votre question. Dès jeudi – le 8 septembre – je me rends en Italie à Balocco où l’on présente à notre président le positionnement respectif des trois marques Alfa Romeo, Lancia et DS. Vous êtes pleinement dans l’actualité !” Et Thierry Métroz, le patron du design de la marque, ajoute que de toute façon, ” Jean-Pierre Ploué (ci-dessous avec le patron de la marque Lancia) veille au grain quant au positionnement de chacune des marques, lui-même étant à la tête du design Lancia.” Il ne va certainement pas se tirer une balle dans le pied !

DÉCOUVREZ UN APERÇU DU PROCHAIN CONCEPT-CAR DS ICI : https://lignesauto.fr/?p=22970

A l’occasion de la DS Week et des essais dynamiques de la DS4, le constructeur français a donc annoncé l’arrivée d’une version 100% électrique de cette dernière pour 2024, ainsi que la présence assurée de DS dans le championnat du monde de Formule E jusqu’en 2026. En outre, Béatrice Foucher, directrice de la marque française, a confirmé qu’à partir de 2024, les nouveaux modèles DS seront 100% électriques. En parallèle évidemment, les DS4, DS3, DS7 et DS9 continueront leur vie. “A la fin de vie de ces dernières, nous n’aurons plus que des remplaçantes électriques et cela nous amènera vers 2028.

Cette année 2024 verra également apparaître un tout nouveau modèle “qui proposera une technologie et un raffinement d’exception, grâce à une parfaite adaptation des éléments techniques aux désirs de la clientèle de DS Automobiles.” Cette future DS encore inconnue (elle pourrait viser plutôt le haut de l’offre DS) offrira une autonomie de… 700 km ! “Oui je confirme ce chiffre” insiste Béatrice Foucher, “700 km WLTP est effectivement la cible que nous avons pour ce nouveau véhicule et disposera de 104 kWh.

Présente lors de la DS Week, Marion David, responsable produit de la marque (ci-dessus à droite aux côtés de Béatrice Foucher) a apporté des précisions sur la prochaine DS4 intégralement électrique. Elle viendra compléter la gamme actuelle en 2024 – le diesel disparaîtra alors et tous les moteurs essence bénéficieront d’une hybridation – et reposera donc sur la plateforme actuelle. Rappelons que ce soubassement a été inauguré par la DS4 justement, avant que Peugeot avec sa 308, Citroën avec sa C5 X et Opel avec son Astra l’empruntent à leur tour.

La marque DS a été lanceur des plateformes e-CMP et EMP2-V3. Elle le sera également pour la future plateforme Stellantis Medium

La DS4 ne disposera donc pas (encore) de la future plateforme Stellantis Médium dédiée aux programmes tout électrique du groupe. “Il était techniquement et économiquement irréaliste de modifier la plateforme” explique Marion David. “En revanche, nous allons inaugurer avec cette future DS4 100% électrique un nouveau pack batteries et un nouveau moteur qui ne sera donc pas le même que vous trouverez chez Peugeot ou Citroën.” Quant au futur modèle inédit de 2024, lui aussi 100% électrique, Marion David précise “qu’il sera lanceur de la plateforme STLA Médium” faisant ainsi de DS le lanceur des trois dernières plateformes du groupe : e-CMP avec la DS3 Crossback, EMP2 V3 avec la DS4 et donc ce futur modèle inédit avec la STLA Médium. Cette dernière n’est que la future eVMP sur laquelle reposera entre autre le futur Peugeot 3008.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est LOGOActus_BD-1024x367.jpg.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *