Habitacle du futur – Faurecia : d’hier à demain…

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est LOGOArchives_BD-300x108.jpg.

En fin d’année 2007, lors d’un salon d’équipementiers automobiles aux États-Unis, Faurecia (filiale de PSA) dévoilait un concept-car porteur d’une dizaine d’innovations pour les habitacles du futur.

Ce concept-car répondant au doux nom de “Premium Attitude” était basé sur la silhouette d’une voiture “neutre” pour ne froisser aucun des clients de la société. Il s’agissait d’une Tatra 603/2/ de 1972. Pour l’occasion, l’ancêtre à moteur arrière perdait son… moteur, se voyait affublée de portières à ouverture antagoniste et son intérieur était bien évidemment revu de fond en comble…

Le concept à gauche, la “vraie” Tatra à droite…

Ce concept-car a reçu en septembre 2008 le label Janus de l’industrie, décerné par l’Institut français du design (IFD) aux produits dont la conception se révèle particulièrement remarquable.

Évidemment, c’est à bord que le principal intérêt de ce concept se niche. A l’époque, Jacques Mauge, Directeur du Développement Client de Faurecia, nous informait que « l’approche premium est la plus grande tendance de fond du marché automobile. Et les constructeurs automobiles en sont bien conscients. Ils cherchent à différencier leurs véhicules au travers de la notion premium. Ce que les consommateurs attendent de leur véhicule, c’est bien plus que l’aspect utilitaire et fonctionnel. Ils recherchent également du plaisir et un certain statut. Ils ont envie d’émotions. »

Faurecia nous expliquait également intervenir “sur tous les segments de marché – luxe, haut-de-gamme, milieu de gamme, entrée de gamme et véhicules à bas coût –. Mais la qualité premium peut se retrouver d’un bout à l’autre d’une gamme automobile. La qualité premium séduit tout en restant abordable, et peut être produite en série, comme l’iPod d’Apple par exemple. Un véhicule premium doit toujours illustrer le « bon goût ». Un véhicule Premium doit toujours être bien conçu, fabriqué avec des matériaux de haute qualité, un savoir-faire exceptionnel et un souci constant de la qualité perçue.”

“En outre, le premium peut s’avérer rentable : intelligence de conception, finesse d’exécution et obsession du détail ne sont pas nécessairement synonymes de coûts élevés. “

Ci-dessus, la planche de bord autoportante “est suffisamment solide et permet de s’affranchir d’une poutre transversale. Elle peut de ce fait être beaucoup plus fine et étroite, libérant ainsi de l’espace pour les concepteurs qui peuvent repenser l’aménagement avant du véhicule et offrir davantage d’espace au passager avant ou augmenter la taille des rangements.” Une innovation qui impactait directement la structure de base d’une plateforme automobile au niveau de l’auvent du pare-brise, endroit où les points “durs” et non “négociables” pour un designer sont nombreux !

“Habituellement, la partie de la planche de bord face au passager comporte une boîte à gants surmontée d’un panneau inutilisé, car il accueille le logement de l’airbag. Dans le concept car Premium Attitude, le positionnement de l’airbag peut être repoussé et offrir les mêmes garanties de sécurité, tout en intégrant une nouvelle boîte à gants s’ouvrant vers le haut. Ces couvercles souples sont également plus légers, leur puissance d’ouverture est réduite de 50 % et l’énergie libérée de 30 %”

On devine également sur la vue ci-dessus, la boîte à gant tiroir dont le concept a été repris sur la Renault Captur.

Puisque l’on évoque un tiroir, signalons une autre innovation de ce concept-car âgé de 12 ans avec le coffre avec tiroir coulissant : Thorsten Süss, Responsable du Studio de Design Industriel de Faurecia et chef de projet Premium Attitude, expliquait à l’époque : « Je pense que Faurecia est le seul équipementier au monde à disposer d’une telle expertise dans les systèmes d’échappement, les pare-chocs et l’intérieur véhicule. Nous avons associé ces trois domaines d’expertise pour mettre au point cette innovation. En général, les fournisseurs ne proposent que des silencieux standard et la liberté des designers est limitée pour concevoir l’espace qui les entoure. Ici, nous pouvons optimiser l’espace pour répondre à un besoin réel. »

Autre innovation, le coussin de siège à hauteur pilotée. “Cette innovation permet de surélever électriquement le centre du siège lorsque la porte est ouverte. Le mouvement du coussin présente ainsi un triple avantage car il facilite l’entrée et la sortie du véhicule, il améliore le soutien latéral de l’assise pour les occupants et il limite l’usure inégale du siège. Détail surprenant et agréable : bien qu’invisible et totalement indétectable tant qu’il ne se déclenche pas, ce dispositif possède de nombreuses fonctionnalités. Une solution simple mais efficace qui pourra être mise en production pour équiper les véhicules de demain.”

Évidemment, l’interface homme-machine est déjà dans l’ère du temps en cette fin des années 2000 avec notamment l’application SMI “qui permet au conducteur d’utiliser tous les appareils mobiles embarqués via le boîtier de commande télescopique intégré à la console centrale (donc facilement accessible) et d’afficher les informations sur les écrans du tableau de bord.”

Terminons cette présentation de ce concept-car en nous arrêtant sur la climatisation : “La principale innovation est l’adoption d’une technologie d’écoulement de l’air issue de l’aviation. Le système d’aérateur intelligent de Faurecia repose sur une bouche d’aération en forme de bulbe qui assure une circulation optimale de l’air, connue sous le nom d’effet Coanda. Ce système, adapté pour la première fois à l’intérieur d’un véhicule automobile, est par ailleurs moins bruyant. Mais Faurecia est encore allé plus loin en positionnant les commandes des deux aérateurs précisément là où sort l’air, plutôt qu’au milieu de la planche de bord. Une solution ingénieuse, intuitive et très logique.”

La plupart de ces innovations ont été adoptées par certains constructeurs clients de l’équipementier. D’autres sont toujours d’actualité même si, vous vous en doutez, en douze ans, les avancées technologiques et le contexte de la voiture à conduite partiellement ou totalement autonome ont bousculé ces certitudes. C’est pour cela que LIGNES/auto vous invite à aller visiter le site officiel de Faurecia ici : https://www.faurecia.com/index.php/ pour découvrir le cockpit du futur tel que l’imagine l’équipementier en cette année 2019.

Vous y découvrirez une vision globale d’un habitacle de l’automobile du futur, lorsque celle-ci proposera une conduite en partie autonome.


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est LOGOArchives_BD-300x108.jpg.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *