En France, le style fait-il vendre ?

Grâce aux statistiques du Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (https://ccfa.fr) sur l’année 2019, nous pouvons découvrir les 100 premiers véhicules vendus dans l’hexagone et analyser, subjectivement, si le style fait vendre dans nos frontières.

Voici le tableau fourni par le CCFA sur le Top 100 des ventes de véhicules particuliers en France de janvier à décembre. Avec six exemples sélectionnés par nos soins, voyons si le style est pour quelque chose dans ces ventes…

Tiens ? Le Scénic résiste avec la 27e place du marché… Mais le ciel s’assombrit pour les monospaces. La version courte se vend mieux que la longue. Alors, si Renault veut supprimer une silhouette, voilà un indice peut-être ?

Avec nos repères “1”, on remarque que le Peugeot 3008 avant-même son restylage programmé demeure à une solide 4e place du marché français.

C’est bien son style intérieur et extérieur qui permet ce maintien en haut du tableau; un style bien évidemment soutenu par d’excellentes prestations dynamiques et d’habitabilité. Son concurrent interne, le C5 Aircross ci-dessous dessiné par Grégory Blanchet aujourd’hui chez… Mercedes (!) fait une belle entrée avec déjà la 16e place du marché, devançant le VW Tiguan (24e)

Avec notre repère “2”, on constate que les SUV “urbains” Renault Captur et Peugeot 2008 se tirent la bourre, mais attention, il s’agit là encore des modèles de la précédente génération.

Le nouveau 2008 ci-dessous entre en commercialisation en ce début d’année alors que le Captur II n’apparaît évidement qu’en 87e position, car ses livraisons viennent juste de débuter.

Nos repères “3” permettent de -déjà- se faire une idée du duel entre les deux belligérantes qui visent la première place du marché français dès 2020: la Renault Clio V (ci-dessous) et la Peugeot 208.

La première, disponible AVANT la Peugeot est déjà en 9e position du marché, un score très flatteur puisque la voiture a été commercialisée au printemps dernier. Considérons d’emblée que la stratégie “à la Golf” de l’évolution plutôt que la révolution semble fonctionner. Sa rivale 208 est en 32e position, mais évidemment, ce score ne reflète pas encore le duel serré attendu puisque la Peugeot a été commercialisée en octobre seulement. Ce duel fournira des indices sur celui qui opposera bientôt les Captur et 2008… A noter que sur l’année pleine, Clio IV + Clio V établissent un score de plus de 131 500 ventes contre un peu plus de 105 000 pour le duo 208 + 208 II.

Notre repère “4” concerne la Peugeot 108 qui compte quand même pour 1% du marché, ce qui n’est pas négligeable. Si l’on ajoute le score de la C1 avec 0,8% du marché, on peut quand même se poser une vraie question de stratégie, lorsqu’on sait que ces modèles ne devraient pas être remplacés en l’état…

PSA peut-il se priver de près de 2% du marché français ? Réponse prochainement avec la proposition Citroën d’une petite voiture électrique novatrice et… à partager ! Ci-dessous, le concept-car Ami One et son designer, Pierre Icard.

Nos repères “5” concernent la marque DS. Première surprise, la grande DS7 est très loin devant sa petite soeur DS3 Crossback (41e vs 65e).

Certes, la DS3 Crossback n’est arrivée en concession qu’au mois de mai 2019, mais on doit attendre avec impatience chez DS les premières retombées de la commercialisation de la variante DS3 Crossback E-tense 100% électrique… Maigre consolation pour la DS3 Crossback, elle se vend mieux en France que l’Audi Q2, à la 73e place du marché.

Nos repères “6” concernant deux stratégies de style très différentes entre la Peugeot 508 et la Renault Talisman.

Cette dernière s’essouffle à la 84e place, alors que l’audace du style Peugeot permet à la 508 de grimper jusqu’à la 39e place. Et la variante “hybride rechargeable” (ci-dessous) va venir en renfort… A noter que la Renault Espace n’apparaît pas dans le Top 100 français. De là à confirmer les rumeurs d’un non renouvellement…

Evidemment, ces chiffres ne concernent que le marché français, pas européen… En Europe, notons toutefois que la berline résiste, avec 44% des ventes de véhicules particuliers. Mais les SUV grignotent, grignotent, notamment ceux du segment B (Renault Captur, Peugeot 2008, etc.)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est LOGOActus_BD-1024x367.jpg.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *