Renault-Nissan-Mitsubishi : qui fait quoi dans l’Alliance désormais ?

L’actualité du 29 mai concerne la marque Renault, mais celle d’hier évoquait l’avenir de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Première étape pour mieux comprendre cette semaine intense, voici la répartition des différents marchés et études techniques au sein de cette Alliance entre les trois marques :

RENAULT MAITRE D’ŒUVRE POUR :

– Référent sur les marchés Européens, Russe, Amérique du Sud et Afrique du Nord.
– Référent pour le développement des véhicules connectés.
– Référent pour les motorisations EV sur plateformes d’origine thermiques.
– Référent pour les renouvellements des véhicules segments B (taille Clio ci-dessous/Captur/Micra).

NISSAN MAITRE D’ŒUVRE POUR :

– Référent sur les marchés en Chine, Amérique du Nord et Japon.
– Référent pour la nouvelle plateforme 100% électrique, lancement avec le SUV Nissan Ariya (ci-dessous).
– Référent pour les travaux sur la voiture autonome.
– Référent pour les véhicules SUV du segment C (taille Kadjar-Qasqhai).

MITSUBISHI MAITRE D’ŒUVRE POUR :

– Référent sur les marchés d’Asie du Sud-est et de l’Océanie.
– Référent pour les véhicules hybrides rechargeables des segments C (gabarit Kadjar) et D (gabarit Koleos).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est LOGOActus_BD-1024x367.jpg.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *