VERSION ENRICHIE : dans les coulisses des transferts de designers, entre le groupe Renault et Stellantis

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est LOGOActus_BD-1024x367.jpg.

Voici une version enrichie de notre enquête qui permet de répondre aux quelques questions restés sans réponse hier, notamment chez Peugeot. Vous y découvrirez aussi qu’Alpine n’a pas seulement puisé chez Ferrari… Au cours des deux dernières années, les échanges musclés entre le pool de designers du groupe Renault et celui de Stellantis ont été nombreux. Nous tentons avec ces différents tableaux de recenser ces mouvements, nous avons donc enrichi cette version avec d’autres changements dont nous avons eu connaissance (voir notre tableau récapitulatif en fin de post). Ces extraits d’Excel révèlent près d’une trentaine de départs et d’arrivées, de Stellantis vers le groupe Renault, du groupe Renault vers Stellantis, mais également des départs de Stellantis et du groupe Renault vers d’autres constructeurs, et l’arrivée de nouveaux designers venus d’horizons différents chez les deux groupes français. Bref, les changements dans les effectifs des bureaux de design des deux géants français ont secoué (presque) toute la planète du design automobile!

Il y a deux ans, cette photo était très improbable : Gilles Vidal, à droite de la Mégane E-TECH, avec Laurens van den Acker (à gauche) et le nouveau patron Luca de Meo.

En privé, un designer de Stellantis m’a confié que cette guerre avait été déclarée à l’origine par son groupe : Carlos Tavares, passé de Renault à PSA, n’a pas hésité à débaucher chez Renault de sacrées pointures, notamment dans les domaines du management et de l’ingénierie. Les belligérants se retrouvent ensuite sur le ring du monde des designers. Le groupe Renault prenant une première revanche avec le transfert de Gilles Vidal, de la direction du design Peugeot à celle de la marque Renault. Les grands leaders du design automobile vous diront que c’est logique et habituel, que le turnover existe depuis longtemps. Mais ce sujet montre que les mouvements ont été d’une ampleur inhabituelle.

LES 10 MOUVEMENTS DE STELLANTIS VERS LE GROUPE RENAULT : version enrichie

Pas moins de dix designers ont quitté Stellantis pour le groupe Renault. Notez que Citroën et le “Peugeot Design Lab” ont connu une sévère ponction avec des designers ayant rejoint Dacia, Renault et Alpine.

Nos tableaux sont enrichis mais s’ils ne relèvent le départ que de quatre designers de chez Citroën (voir le tableau ci-dessus auquel ajouter le départ d’Alexandra Bontemps, voir plus bas) il faut tenir compte d’autres mouvements. Il y a eu le départ vers d’autres horizons de Céline Manetta en septembre 2021 (elle devient à plein temps une « Artiste de l’armée de l’air française, peintre de l’Air et de l’Espace » en plus de son métier de designer automobile), et il faut également prendre en compte les départs « internes » dans le groupe Stellantis, comme celui de Frédéric Duvernier, ex-responsable des concept-cars Citroën, parti pour prendre en charge le design extérieur de Lancia.

Pierre Leclercq, directeur du design Citroën, a renouvelé une grande partie de son équipe de designers depuis 2020.

LES MOUVEMENTS DU GROUPE RENAULT VERS STELLANTIS

Le design Renault a perdu trois designers qui ont rejoint Citroën et Fiat. Quant à Alejandro Mesonero, son passage chez Dacia fut éphémère !

LES DÉPARTS DE DESIGNERS ONT ÉTÉ BIEN PLUS NOMBREUX DE STELLANTIS VERS LE GROUPE RENAULT QUE L’INVERSE.

Pour autant, c’est bien chez Citroën que les mouvements ont été – et sont toujours ? – les plus nombreux, avec deux designers en provenance de Renault (Pierre Sabas et Yang Fu), un de chez Volkswagen, un de Chine et un autre de chez Land Rover (voir plus bas). Pierre Leclercq nous confiait voici peu faire également confiance à des designers Indiens, pas forcément formés au design automobile, pour assurer un regard neuf, notamment dans le product design. Sans doute aussi une obligation lorsqu’on sait que le marché indien est l’une des priorités de la marque.

La mèche a été allumée par le départ de Gilles Vidal de la direction du design Peugeot à celle du design Renault…

On note chez Renault une forte volonté de continuer à pousser le curseur de l’innovation au sein du design intérieur de la marque au losange, avec des mouvements en interne : l’arrivée de ChoungSun Oh à Guyancourt, en provenance du design Renault en Corée, et celle de Claudia Neves en 2021, aux Couleurs & Matières, en provenance du bureau de design de Sao Paulo. Une stratégie confirmée également par l’arrivée de Patrick Pieper en avril 2021, toujours au design intérieur de Renault. Patrick arrive en provenance de chez Audi, où le jeune designer a réalisé sa thèse pendant six mois après avoir validé son « master of Arts » section design intérieur à l’université de Reutlingen.

LES ARRIVÉES CHEZ RENAULT, HORS STELLANTIS

Alpine recrute à la fois chez un indépendant et chez un constructeur (très) sportif ! Quant à Dacia, le patron de son département design est l’ancien directeur du design Aston Martin !
Un designer de chez Ferrari a été débauché pour aller rejoindre le centre de design Alpine

On relève aussi que le groupe Renault attire des designers venus de marques plutôt prestigieuses : Miles Nürnberger, patron du design Dacia, vient d’Aston Martin, alors que le design Alpine de son côté – sous la responsabilité depuis décembre 2012 d’Antony Villain -, a recruté un designer Ferrari, en la personne d’Adrien Acquitter.

LES ARRIVÉES CHEZ STELLANTIS, HORS GROUPE RENAULT

Si Citroën a beaucoup recruté à l’extérieur (chez VW, Land Rover et même en Chine), Opel a également renforcé ses équipes. Peugeot fait confiance à la “formation” des designers qui passent chez RCD – https://www.rcdexcept.com – où œuvre un certain Dan Abramson, ex-grand designer Citroën !

Commandez notre nouveau trimestriel bilingue LIGNES/auto#06 avec un dossier inédit sur le “design 2035” ici : https://lignesautoeditions.fr

Le tout jeune designer Thomas Busson vient d’être embauché comme designer intérieur par Maserati (Stellantis) au centre de design à Turin. Voici l’intérieur de son projet personnel Colombe d’une limousine de 2040.

LES DÉPARTS DU GROUPE RENAULT ET DE STELLANTIS

Anthony Lo (à droite), auparavant bras droit de Laurens van den Acker chez Renault, a quitté l’entreprise française pour devenir le patron du design de Ford !

Chez Peugeot, le contexte est totalement différent. Le départ de Gilles Vidal en 2020 n’a pas ébranlé l’édifice, puisque Matthias Hossann, qui a pris les rênes du design de la marque, faisait partie intégrante de l’équipe, avec sa fonction de responsable des avances de phase et des concept-cars. C’est plutôt le département Peugeot Design Lab qui a été siphonné en fin d’année dernière par Renault (voir notre premier tableau). Notons cependant l’arrivée chez Peugeot en janvier dernier de Pierre Fichet Delavault en provenance de Faurecia à un poste de designer intérieur.

Peut-on parler de “famille” au sein du design Peugeot ? Sans doute. C’est également le moins impacté par les transferts. A gauche, Matthias Hossann, patron du design de la marque depuis juillet 2020, avec le designer Nicolas Brissonneau.

Enfin, dernière remarque et non des moindres, les marques Renault, Citroën et Dacia ont changé leur responsable design avancé et concept-cars. Chez Renault, il s’agissait de remplacer François Leboine parti chez Fiat (ci-dessous). Sandeep Bhambra, fidèle de Gilles Vidal, a ainsi franchi les quinze kilomètres qui séparent Stellantis de Renault pour le remplacer. Chez Citroën, l’idée était de trouver un remplaçant à Frédéric Duvernier, parti en interne chez Lancia : Pierre Sabas, ex-designer de la Clio chez Renault, a suivi le chemin inverse de celui de Sandeep pour adopter le double-chevron comme emblème du changement.

François Leboine, de responsable du style avancé et des concept-cars Renault à la direction du design Fiat et Abarth…

Chez Dacia, le designer responsable de l’avance de phase et concept-cars était Yann Jarsallé à qui l’on doit le dessin des concept-cars Renault DeZir ou TreZor, entre autres. Il est parti rejoindre Stéphane Janin (ex-responsable des concept-cars chez Renault) chez GAC et est donc remplacé par Romain Gauvin en provenance de chez Citroën. Cela en dit long sur la volonté de rupture dans le domaine du design d’avance de phase chez Renault, Citroën et Dacia… Chez Peugeot, pour les raisons expliquées plus haut, le design n’a pas vraiment désigner un « responsable d’avance de phase » puisque c’était le job de Matthiass Hossann*.

*Matthias Hossann est arrivé dans le groupe PSA en 2002 comme designer Citroën. En 2008 il part au studio de design Citroën/DS à Shanghai et revient en octobre 2013 prendre la responsabilité du design avancé et des concept-cars Peugeot avant d’être nommé directeur du design de la marque en juillet 2020.

Romain Gauvin, auteur du design extérieur du concept-car Citroën 19_19, devient responsable du design avancé et des concept-cars Dacia. Ci-dessus, l’un de ses projets personnels pour un moto très typée.

Au final, la tempête du mercato des designers entre les groupes Renault et Stellantis se calme. Les résultats de ces mouvements, notamment à la tête du design de Peugeot, Renault, Dacia, Lancia, Fiat, etc. sera perceptible, au mieux, au milieu de cette décennie. Car si le vent a soufflé fort, la lourde industrie automobile a quand même besoin de temps pour acter le changement…

Les deux responsables du “design groupe” de Renault (Lauren van den Acker) et de Stellantis Europe (Jean-Pierre Ploué) ont constitué leurs nouvelles équipes en puisant l’un et l’autre dans les effectifs de leur concurrent !

TABLEAU RÉCAPITULATIF A CHARGER VIA VOTRE ORDINATEUR POUR UNE MEILLEURE LISIBILITÉ. 28 MOUVEMENTS POUR UN MERCATO MÉMORABLE !