Le papa de la 19_19 quitte Citroën et s’envole vers Los Angeles, chez GAC

Romain Gauvin, le designer du concept-car 19_19 du centenaire Citroën (ci-dessous) quitte le constructeur français pour un grand voyage jusqu’en Californie, au cœur du bureau de design avancé du groupe chinois GAC.

Diplômé de Strate en 2005, Romain Gauvin a débuté sa carrière en Allemagne. « J’ai été l’un des tous premiers designers au studio Kia qui venait de se créer à Francfort. Mon travail a été apprécié par Raphaël Bretecher qui m’a offert l’opportunité de rejoindre l’équipe de Hyundai. Raphaël est un mentor pour moi ! J’ai une anecdote de ce passage en Allemagne. Lorsque je suis arrivé le jour de mon entretien, j’ai eu l’impression que le staff avait un peu oublié ce rendez-vous ! J’ai été finalement reçu par Thomas Bürkle et Grégory Guillaume, et j’avais emporté mon portfolio avec un recueil de dessins. Grégory a rapidement écarté le portfolio pour s’intéresser à mes croquis, et à ma grande surprise, à la fin de l’entretien, il m’a offert un job sur le champ. J’ai alors travaillé sur le projet du Kia Venga. »

Cette immersion dans l’univers professionnel, qui plus est à l’international, va prendre fin en 2010 lorsque Romain Gauvin rejoint l’équipe de design Citroën. 2010, c’est une véritable explosion de concepts chez le constructeur français avec à la tête du design Citroën et Peugeot, Jean-Pierre Ploué qui vient de nommer respectivement Gilles Vidal au style Peugeot et Thierry Metroz au style Citroën. « Rejoindre le style et les équipes Citroën en 2010, ça me faisait rêver ! »

Était-ce un choix volontaire ou une opportunité ? « Je peux dire que c’était une volonté ! Citroën est une marque passion. Quand j’ai pris connaissance de l’annonce pour les rejoindre, j’avais passé cinq an et demi en Allemagne. Et dans une carrière de designer, cinq ans était alors la bonne échéance pour évoluer, changer d’univers. On se remet en cause, on devient ‘senior designer’ et on réfléchit pour la suite, forcément. Rentrer en France et travailler pour Citroën, c’était fabuleux au moment où la marque venait de sortir des concept-cars incroyables, comme la C-Métisse en 2006 ou la GTbyCitroën en 2008 (ci-dessus avec Gilles Vidal). A l’époque, il y avait le design Citroën et le reste ! »

Cette très belle histoire chez Citroën est une histoire d’amour qui va durer onze années ! « Citroën est une marque passion, qui s’est infusée en moi. Je me suis éclaté, notamment lorsque Alexandre Malval (ci-dessus aux côtés de la C3, initiatrice du renouveau Citroën) est arrivé avec l’ambition de réinventer l’identité de marque après la scission d’avec DS. Quand les deux marques ont été scindées, on s’est retourné sur l’histoire de Citroën. Il y avait quelque chose de beau à construire car cette marque, c’est une histoire fascinante. On s’est plongé dans les rapports qu’entretenaient les clients avec la marque et j’ai redécouvert les liens culturels entre Citroën, Paris, la France… Personnellement, je suis allé encore plus loin avec le concept-car du centenaire. »

Un concept-car qui a braqué les projecteurs sur Romain. De quoi le mettre sur la liste des designers « chassés » ? Un long silence avant que Romain ne reprenne la parole : « je ne pense pas qu’on peut dire ça. Avec 19_19 j’ai pris plus de confiance, c’est vrai. C’est un concept-car tellement fort qui représente bien un certain nombre de projets que j’ai menés en interne. Chez Citroën, j’étais un peu une tête chercheuse. Disons que je n’avais pas forcément les propositions les plus abouties, mais certainement les plus courageuses ! Alors quand 19_19 s’est concrétisé, je me suis dit qu’il y avait la possibilité de pousser la créativité jusqu’à ce point, sans le passage obligé d’être raisonnable. J’avais alors dans mes tiroirs pas mal de projets non concrétisés comparables à 19_19. » Ci-dessous, un projet personnel de Romain dans l’univers de la moto. Et ici également : http://lignesauto.fr/?p=15310

Mais la page de ce concept-car du centenaire et celles des innombrables projets réalisés durant ces onze années se tournent aujourd’hui. Une décision difficile à prendre avec des nuits où le sommeil est perturbé ? « Oui, c’est forcément compliqué parce que ce n’est pas seulement un choix personnel. J’ai une famille et il y a le changement de pays. Pour ma femme ça implique des changements dans sa carrière et des changements également pour les enfants ! En plus de cela, je sors d’un court passage au style Lancia (* voir à la fin de ce post) qui est une aventure fabuleuse, qui fait envie. Alors au moment de choisir, j’ai fait comme beaucoup, un tableau avec les Plus et les Moins ! C’est efficace !

Dans ce transfert vers des horizons lointains, Romain a la chance de pouvoir bénéficier d’une période de transition due à la Covid et à ses restrictions dans les voyages intercontinentaux. « Aujourd’hui, je fais du télétravail le temps de régler les histoires de visas, de voyages vers les États-Unis car les infos changent au quotidien actuellement. »

Une situation qui n’est pas forcément la plus handicapante, car d’une part, Romain dispose du matériel de création à domicile et, d’autre part le studio GAC implanté en Californie est 100% numérique. « Je n’ai pas encore rencontré tout le monde là-bas. Le studio est assez petit et il a un statut assez surprenant car il n’y a pas de plateau de modelage, c’est un studio totalement numérique et il n’y a pas de maquette physique. » Ce qui n’est pas forcément pour déplaire à Romain, car il fait partie de cette génération charnière qui connait les deux univers du 3D et du physique. « C’est vrai, ça ne me pose pas de problème. J’ai commencé ma carrière aux côtés de maquettes échelle 1/1, avec des modeleurs sur clay, et j’ai bien connu ce « contact » viril avec les sous-traitant anglais ! J’ai tout aussi naturellement basculé vers le monde numérique qui m’a tout de suite fasciné ! »

GAC est un constructeur Chinois d’importance (ci-dessus le concept-car Entranze) qui compte sur son entité de design avancé californienne pour encore progresser. Aux États-Unis, Romain ne sera pas tout à fait en terre inconnue car il va retrouver là-bas des designers qu’il a déjà côtoyés comme Pontus Fontaeus, aujourd’hui Executive Design Director du studio de Los Angeles, où le papa de la 19_19 va travailler. « Au début de ma carrière, quand le studio de Hyundai-Kia s’est formé, il a recruté pas mal de designers en provenance du studio VW de Sitges, comme Grégory Guillaume, Raphael Bretecher ou encore Pontus Fontaeus. Il y avait alors en Allemagne une espèce de clan des anciens de Sitges et même si je n’ai jamais travaillé chez Volkswagen, j’ai été formé avec leur méthodes. Aujourd’hui comme hier, j’ai besoin de cette relation de confiance avec des personnes que je connais, sur lesquelles je peux m’appuyer. C’est important de savoir que je retrouve des personnes que j’estime, comme Pontus. » (ci-desous)

On souhaite à toute cette équipe de s’éclater en Californie, même s’il ne faut pas trop parler de la faille de San Andreas qui angoisse certains étrangers qui se rendent là-bas ! Mais s’il y a une terre qui tremble en ce moment, c’est bien la planète design sur laquelle l’emballement des transferts de créatifs ne semble pas ralentir !

Romain Gauvin n’a fait que suivre la maxime de GAC : Go And Change !

(*) Dès la fusion PSA-FCA actée, et même sans doute un peu avant, les équipes de design se sont mises au travail, notamment sur la renaissance de la marque Lancia, désormais intégrée au pôle Premium de Stellantis aux côtés de DS et Alfa Romeo. Un directeur de design marque Lancia devrait être mis à la tête de cette nouvelle petite équipe. Mais dans une première phase, certains créatifs ex-PSA, dont Romain Gauvin, se sont mis au travail avec l’équipe de Turin. Romain nous précise que “je n’ai pas eu le temps de me rendre à Turin mais j’ai travaillé sur des projets grâce à un petit studio dédié, formé de designers de tous les horizons pour mettre Lancia sur les rails, c’est une super aventure. C’est vraiment à l’image du groupe Stellantis.

DÉCOUVREZ NOS TRIMESTRIELS SUR LE DESIGN ET LES ARCHIVES AUTOMOBILES ICI : https://lignesautoeditions.fr

Ci-dessous, relisez l’interview de Romain Gauvin lors de la présentation du concept-car Citroën 19_19 en 2019

Pour découvrir le site officiel de GAC MOTOR, c’est ici : https://www.gac-motor.com/

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est LOGOActus_BD-1024x367.jpg.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *